Karina Gauvin et Michael McMahon

Karina Gauvin, soprano Michael McMahon, piano

jeudi, 29 juin 2017, 20 h 30

Soirée Simons
Karina Gauvin et Michael McMahon
50 $

 Reconnue pour son travail dans le répertoire baroque, la soprano canadienne Karina Gauvin chante avec un égal bonheur Bach, Mahler, Britten et les musiques des 20e et 21e siècles. Elle a chanté sous la direction de chefs réputés tels que Charles Dutoit, Bernard Labadie, Christophe Rousset, Kent Nagano et Yannick Nézet-Séguin. Son importante discographie – plus de 40 titres – compte de nombreuses récompenses, dont un « Chamber Music America Award » pour son disque Fête Galante avec le pianiste Marc-André Hamelin, ainsi que plusieurs prix Opus. Elle sera accompagné par le réputé pianiste Michael McMahon.

INFORMATION ET RÉSERVATION AU 418 554-7092

En savoir plus...

 

Karina Gauvin, soprano
www.karinagauvin.com

Reconnue pour son travail dans le répertoire baroque, la soprano canadienne Karina Gauvin chante avec un égal bonheur Bach, Mahler, Britten et les musiques des 20e et 21e siècles. Au nombre des prestigieuses distinctions qu’on lui a décernées, on compte sa nomination au titre de « Soliste de l’année » par la Communauté internationale des radios publiques de langue française, le premier prix du Concours des jeunes interprètes de Radio-Canada, le prix Virginia Parker et le Maggie Teyte Memorial Prize, à Londres. 

Elle chante avec les plus grands orchestres symphoniques, dont l'Orchestre symphonique de Montréal, le San Francisco Symphony, le Chicago Symphony, le New York Philharmonic et le Rotterdam Philharmonic, sans oublier les orchestres baroques tels Les Talens Lyriques, le Venice Baroque Orchestra, l’Accademia Bizantina, Il Complesso Barocco, l’Akademie Für Alte Musik Berlin, le Tafelmusik Baroque Orchestra et Les Violons du Roy.

Elle a chanté sous la direction de Charles Dutoit, de Michael Tilson Thomas, de Bernard Labadie, de Christophe Rousset, d’Alan Curtis, de Sir Roger Norrington, de Kent Nagano, de Semyon Bychkov, de Helmut Rilling et de Yannick Nézet-Séguin et elle donne des récitals avec les pianistes Marc-André Hamelin, Angela Hewitt, Michael McMahon et Roger Vignoles.

Parmi ses projets récents, mentionnons une tournée européenne et un enregistrement pour Erato de Niobe (Steffani) avec le contre-ténor Philippe Jaroussky. Elle a aussi chanté Correspondances et Le Temps l'horloge (Dutilleux), avec l'Orchestre national de Bordeaux, sous la direction de Hans Graf. Au printemps 2015, elle a chanté le rôle de Vénus dans la production saluée par la critique de Dardanus, de Rameau, sous la direction de Raphaël Pichon et de Michel Fau. Elle vient de terminer l’enregistrement de Partenope de Handel, à nouveau en duo avec Philippe Jaroussky, avec l’ensemble Il Pomo d'Oro de Riccardo Minasi, et elle entamera avec eux une tournée européenne en janvier 2016.

En 2015, on l’a entendue dans le rôle de Vitellia, dans La Clemenza di Tito de Mozart, au Théâtre des Champs-Elysées à Paris (J. Rohrer/D. Podalydès), ainsi que dans le rôle d’Armida, dans Rinaldo de Handel (O. Dantone/R. Carsen), au Glyndebourne Festival. L’année précédente, elle chantait Armide dans Armide de Gluck (I. Bolton/B. Kosky), au Nederlands Opera, ainsi que Giunone, dans La Callisto de Cavalli, au Bayerische Staatsoper.

Les saisons qui viennent s’annoncent passionnantes : elle incarnera le rôle-titre dans Alcina de Handel, au Teatro Real de Madrid (C. Moulds/D. Alden), sera Lia dans L'enfant prodigue de Claude Debussy, avec L’Orchestre Philarmonique de Radio France, et chantera aussi dans Elijah avec le Danish National Symphony Orchestra, sous la direction de Masaaki Suzuki.

Elle a été Alcina (Handel) avec Les Talens Lyriques et Ariadne dans Die Schöne und getreue Ariadne, de Georg Conradi pour le Boston Early Music Festival. Elle a chanté Seleuce dans Tolomeo de Handel avec Alan Curtis, avec qui elle a aussi collaboré pour l’enregistrement d'opéras de Handel sur étiquettes ARCHIV/Deutsche Grammophon, Virgin et Naïve, entre autres. On l'a entendue notamment dans Tito Manlio (Vivaldi) à Bruxelles et au Barbican à Londres, dans Ezio (Handel) à Paris et à Vienne, dans Giulio Cesare (Handel) à Paris et à Vienne également, ainsi que dans Juditha Triumphans (Vivaldi) avec Andrea Marcon au Concertgebouw d'Amsterdam. Ses interprétations avec le Boston Early Music Festival Orchestra lui ont valu des nominations aux Grammy Awards en 2007 et en 2009.

Son importante discographie – plus de 40 titres – compte de nombreuses récompenses, dont un « Chamber Music America Award » pour son disque Fête Galante avec le pianiste Marc-André Hamelin, ainsi que plusieurs prix Opus.

Michael McMahon, piano

Le pianiste Michael McMahon est le partenaire préféré de plusieurs des meilleurs chanteurs canadiens. Il se produit régulièrement au Canada, en Europe, au Japon et aux États-Unis avec de nombreux artistes lyriques de renom, dont Catherine Robbin, Karina Gauvin, Measha Brueggergosman, Marianne Fiset, Lyne Fortin, Dominique Labelle, Wendy Nielsen, Maureen Forester, Marie-Nicole Lemieux, Annamaria Popescu, Joseph Kaiser, Nathan Berg, Brett Polegato, Benjamin Butterfield, Daniel Taylor, Michael Schade, Russell Braun et Richard Margison. 

Après ses études à l'Université McGill de Montréal, il poursuit ses études de musique à Vienne à la Hochschule für Musik und darstellende Kunst et à l'Institut Franz Schubert, ainsi qu'à Salzbourg au Mozarteum. Il étudie alors avec des artistes légendaires, dont Erik Werba, Hans Hotter, Elly Ameling, Jörg Demus et Kim Borg. Michael McMahon est professeur à la Schulich School of Music de l'Université McGill à Montréal. 

En qualité de coach vocal, il travaille régulièrement avec l'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal, Opera Nuova, le Centre des arts d'Orford et le Banff Centre. Il est actuellement artiste en résidence à l'Institut Franz Schubert en Autriche et au festival d'opéra C.O.S.I. en Italie. 

Michael McMahon a fait de nombreux enregistrements radiodiffusés sur les réseaux français et anglais de CBC ainsi qu'à la BBC, la RTBF, la Radio Suisse Romande et Radio France. Ses enregistrements sur les labels Marquis, CBC, Atma et Analekta ont reçu les éloges du public et lui ont valu plusieurs nominations au prix Juno ainsi qu'un prix Opus. 

Il est également récipiendaire, en 2012, du prestigieux « Ruby Award », prix décerné par Opéra Canada visant à honorer un artiste canadien pour sa carrière exceptionnelle.

Notes sur le programme

À venir.

Programme de la soirée: à venir
Programme de la soirée :
    • Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
    • Sonate pour piano en Mi bémol majeur, K. 282
      • Adagio
      • Menuetto I - Menuetto II
      • Allegro
    • Maurice Ravel (1875-1937)
    • Menuet antique
    • Valses nobles et sentimentales
    • Sonatine
Pause 
    • Franz Liszt (1811-1886)
    • Ballade en Si mineur No. 2, S. 171
    • Ludwig van Beethoven (1770-1827)
    • Sonate en mi bémol majeur " les Adieux " No. 26, Op.81A
      • Adagio; Allegro
      • Andante espressivo
      • Vivacissimamente
Écouter un extrait : 
  • Karina Gauvin et Michael McMahon

    Karina Gauvin et
    Michael McMahon

    Jeudi le 29 juin 2017

  • Blair Lofgren et Peter Longworth

    Blair Lofgren et
    Peter Longworth

    Jeudi le 6 juillet 2017