Trio Con Moto

Valérie Milot, harpe

Jocelyne Roy, flûte

Elvira Misbakhova, alto

jeudi, 25 août 2022, 20 h 00

Soirée Canimex
Trio Con Moto
45 $

ACHETER

 

Valérie Milot

Valérie Milot est une musicienne et entrepreneure qui fait sa voie hors des sentiers battus. Soliste recherchée, Valérie performe régulièrement un riche répertoire concertant avec des orchestres reconnus. Parallèlement, sa chaîne YouTube cumule plus de trois millions de vues sur ses performances musicales. Ses nombreuses collaborations (avec Marianne Lambert, soprano, et Stéphane Tétreault, entre autres) marquent une vaste discographie et de fréquentes apparitions sur scène, à la radio et à la télévision.

Valérie est professeure de harpe au Conservatoire de musique de Montréal, en plus d’en être détentrice d’un Prix avec Grande Distinction au terme de ses études avec Caroline Lizotte (2008). Lauréate du Prix d’Europe la même année, elle est d’ailleurs la première harpiste en presque 100 ans à remporter cet honneur. Plusieurs prix se sont enchaînés par la suite, dont Révélation de l’année Radio-Canada.

Valérie joue sur une harpe « Apollonia » de Salvi, gracieusement prêtée par l’entreprise Canimex de Drummondville, propriété du mécène Roger Dubois.

Jocelyne Roy

Occupant le poste de deuxième flûte à l’Orchestre Métropolitain depuis 2017, Jocelyne Roy a été membre du Nouvel Ensemble Moderne dirigé par Lorraine Vaillancourt de 2008 à 2017. Récipiendaire du Prix d’Europe 2005, elle détient un diplôme d’études professionnelles de la Manhattan Schoolof Music de New York sous la direction de Robert Langevin. En 2003, elle a aussi reçu un Prix avec grande distinction du Conservatoire de musique de Montréal, où elle a étudié auprès de Marie-Andrée Benny. Elle détient également un diplôme d’études supérieures en traits d’orchestre de l’Université de Montréal, qu’elle a complété en 2004 dans la classe de Denis Bluteau.

En 2006 Jocelyne Roy a occupé le poste de flûte solo lors de la tournée mondiale de l’orchestre de Verbier sous la direction d’Herbert Blomstedt et de Claus Peter Flor. À titre de concertiste elle a joué aux côté d’ensembles tels; Les Violons du Roy, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre Sinfonia de la Manhattan School of Music, l’Orchestre symphonique du Conservatoire de musique de Montréal et l’Orchestre symphonique des jeunes de Montréal.

Boursière du Conseil des arts du Canada et de la Fondation de musique Sylva-Gelber Jocelyne Roy fut demi-finaliste de l’édition 2008 du Concours international Jean-Pierre-Rampal. Auparavant, en 2003, elle remportait le deuxième prix dans la catégorie Bois du Concours OSM. La flûtiste s’étant illustrée aux concours DÉBUT et Jeunes artistes Radio-Canada en 2002-2003, on a pu entendre deux de ses récitals sur les ondes de la radio de Radio-Canada. Pédagogue recherchée, elle enseigne notamment à laFaculté de musique de l’Université de Montréal.

Elvira Misbakhova

Elvira Misbakhova a obtenu en 2005 un doctorat en interprétation musicale de l’Université de Montréal, avec une bourse du FRQSC, de même que la prestigieuse bourse d’excellence de sa faculté (FESP). Elle a commencé sa formation au violon à l’âge de sept ans au Tatarstan, en Russie, son pays d’origine. Elle a étudié au Conservatoire d’état de Kazan, période pendant laquelle elle est également devenue alto solo associée de l’orchestre de chambre La Primavera.

Arrivée au Canada en 1999 pour étudier avec Eleonora Turovsky, elle est devenue alto solo de l’Orchestre symphonique de l’Université de Montréal. Après avoir remporté le prestigieux concours de concerto, elle a été invitée à se produire comme soliste. Elle a continué de développer son expérience d’orchestre en tant qu’Alto solo dans différents festivals et orchestres, y compris le Pacifique Music Festival Orchestra au Japon, l’orchestre symphonique de la Bachacakemie en Allemagne et l’Orchestre de la Francophonie au Québec. En 2019, Elvira Misbakhova enregistre un disque sous la fameuse étiquette Chandos. L’enregistrement a obtenu de très hautes critiques de différents journaux, tels que « The Strad », « Gramophone », « The MusicWeb » et autres. Mme Misbakhova est actuellement alto solo de l’Orchestre Métropolitain, alto aolo associe de l’Orchestre de Trois Rivières et de l’Orchestre de Longueuil. De plus, elle est l’alto solo de l’orchestre de chambre Nouvelle Génération.

Elvira Misbakhova joue sur un alto de Giuseppe Dall’Aglio of Mantua de 1820 et un archet de Jacques Audinot généreusement offert par la Fondation Canimex.

INFORMATION À Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En savoir plus...

Programme de la soirée

 

    • Maurice Ravel (1875-1937)
    • Sonatine pour flûte, alto et harpe
    • Mouvement de Menuet
    • Animé 
    • François Devienne (1759-1803)
    • Duo pour alto et flûte, op. 5 n°3
    • Allegro maestoso
    • Rondo grazioso
    • Maurice Ravel (1875-1937)
    • Pavane pour une infante défunte*, pour alto et harpe
    •  
    • * Arrangement V. Borissovsky
Pause

 

    • Airat Ichmouratov
    •  « Fujin's Dream » op.58, pour flûte, alto et harpe
    • Claude Debussy (1862-1918)
    • Prélude à l'après-midi d'un faune*, pour flûte et harpe
    •  
    • Claude Debussy (1862-1918)
    • Sonate pour flûte, alto et harpe
    • Lento, dolce rubato
    • Tempo di Minuetto
    • Allegro moderato ma risoluto
    •  
    • *    Arrangement Judy Loman
Écouter un extrait : 
  • petit banniere aout 18

    Marie-Josée Lord
    Hugues Cloutier

    Jeudi le 18 août 2022